Jeudi 21 février, Génicourt,Villiers-le-Bel et Argenteuil inaugurent des logements sociaux sur leur sol. Des cérémonies auxquels pariciperont des élus du Conseil général. Le département a en effet financé une partie des projets dans le cadre de sa politique en faveur du logement social. 

C’est un jeudi propice aux inaugurations. Le 21 février trois villes du Val d’Oise présentent leurs nouveaux logements sociaux. A 11h, Génicourt inaugura ainsi 4 habitations locatives en présence d’Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d’Oise. Le département qui a financé le projet à hauteur de 42 060 euros.
 
Plus tard, à 16h, ce sera au tour de Villiers-le-Bel d’inaugurer 8 logements en présence  Philippe Métézeau, vice-président du Conseil général en charge de l’action sociale et de la santé. Une opération mise en œuvre dans le cadre du projet de production de 130 nouveaux logements, situés dans les communes de Villiers le- Bel, Saint-Ouen-l’Aumône, Argenteuil, Ezanville, Auvers-sur-Oise et Bernes-sur-Oise. Une subvention du Conseil général totale de 426 290 € dont 31 454 € pour Villiers-le-Bel.
 
Dernière commune à inaugurer de nouveaux logements sociaux à 18h30, Argenteuil avec 30 nouvelles habitations. Une cérémonie qui se déroulera en présence de Xavier Péricat, conseiller général de la commune. Le Conseil général a en effet financé ce projet à hauteur de 77 523 €.