Installé sur le site de Gennevilliers1, le Fabrication Laboratory (FabLab) de l’Université de Cergy-Pontoise (UCP) soufflera sa première bougie en mars. Baptisé « FacLab », il permet à au public de bénéficier de matériel de pointe pour innover, créer ou même réparer. 

 Un espace dédié de 180 m² ouvert 5 jours sur 7 offrant un accès gratuit et illimité à 20 machines, imprimantes 3D, découpe laser, découpe vinyle ou encore fraiseuse numérique. Ouvert il y a un an à peine, le FacLab connait un fort succès auprès des bricoleurs et férus d’innovation. 2 500 visiteurs se sont ainsi succédés depuis l’ouverture. Encouragée par une bonne fréquentation, l’UCP souhaite désormais développer son laboratoire.

« En une année d’existence seulement, le FabLab de l’UCP a su mettre l’innovation et la recherche à la portée de tous. Son nombre grandissant d’utilisateurs et la variété des profils qui s’y rendent sont le signe fort que l’UCP a vu juste en permettant à une poignée de personnes, puis à plusieurs milliers, de concrétiser leurs idées, d’oser créer, voire entreprendre, de s’approprier la fabrication numérique personnelle, et même, d’imaginer l’entreprise et la société de demain » se félicite François Germinet, président de l’UCP.

Parmi les publics qui ont utilisés le FacLab, 33% des visiteurs sont âgés de 26 à 35 ans. Les 19-25 ans sont, quant à eux, 23% à fréquenter le lieu. Les moins représentés sont les plus de 65 ans (moins de 5%) et les 10 – 18 ans (8%). « Les salariés, étudiants et travailleurs indépendants sont les profils qui sollicitent le plus l’endroit à respectivement 28%, 25% et 22% », souligne l’UCP.

Intéresser le monde l’entreprise

Désormais, l’UCP souhaite diversifier le profil de ses visiteurs, par exemple avec l’animation d’ateliers thématiques. Pour attirer encore plus de public, le FabLab devrait également s’équiper d’une seconde découpe laser, d’un scanner 3D et d’un banc pour créer des circuits électroniques.

Il s’intéressera également à l’accompagnement des entreprises et collectivités locales en mettant à leur disposition un espace de prototypage. « Afin de perpétuer le principe de décloisonnement et de croisement des compétences des FabLabs, la structure vise aussi à inciter des projets de plus grande envergure en collaborant avec les laboratoires, par exemple », souligne l’UCP.
 
Dernier enjeu, la formation, avec la mise en place de Diplômes Universitaires (DU) accessibles sans conditions, sur dossier, à des personnes éligibles au DIF 2, en reconversion ou menant un double cursus.

VOtv avait visité le FacLab :