Le 23 février, les communistes de Villiers-le-Bel et le Collectif Front de gauche de Villiers-le-Bel/Arnouville se rassembleront à Villiers-le-Bel pour à 10h pour obtenir « un véritable service postal ». En cause, « les fermetures fréquentes, répétées et inopinées que le manque de personnel engendre »

Le PCF et le Front de Gauche expliquent avoir tentés en vain de contacter le directeur départemental de la Poste. Un manque de réponse « inquiétant » selon eux. Dans le même temps une délégation sera reçue par le directeur de la Poste de Villiers le Bel.