Lors de son dernier conseil municipal, Taverny a voté une motion en faveur du Centre d’information et d’orientation (CIO) dont le recteur d’académie a annoncé la fermeture pour la fin de l’année scolaire. Il en a fait de même pour la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) dont l’antenne tabernacienne pourrait fermer. 
 
La ville défend ses services : « Nous en appelons à la responsabilité du recteur d’Académie et du directeur de la CPAM du Val d’Oise pour que le bassin de vie du Parisis et plus précisément de Taverny, ne souffre pas d’une désertification de services publics », expliquent les élus.
 
Elle annonce également que son budget 2013 permet « de maintenir l’ensemble de ses politiques publiques à l’identique et la mise en place de la réforme des rythmes scolaires malgré un contexte économique compliqué pour les collectivités territoriales ». Une année qui verra également le lancement des chantiers construction du complexe des terrains de tennis sur le site municipal de Jean Bouin, de la Résidence pour Jeunes Actifs ainsi que la première phase de la requalification urbaine du Carré Sainte-Honorine.