Ce sont maintenant près de 150 locaux vides que les membres du Front de Gauche ont recensé sur le Val d’Oise. Ils viennent de relever une ancienne clinique près de l’Isle-Adam, un ancien centre de redressement pour jeunes filles à Abbeville, un bureau de poste à Argenteuil et les anciens locaux de la communauté de communes du Parisis à Herblay. Un « book » présentant les différents lieux sera remis au préfet le mercredi 13 mars.