« Elle(s) ou 6 femmes créatrices d’art » : la Maison consulaire présente une exposition qui réunit des artistes exceptionnelles : 6 artistes, 6 femmes et 6 manières d’exprimer la vie. Une exposition plurielle et singulière.

Kenza Braiga
Celle qui fut une personnalité remarquée et remarquable de la première émission de téléréalité en France (Loft-Story) est aujourd’hui animatrice de radio et journaliste. Femme de conviction, Kenza Braiga est aussi peintre. Simplement parce que la peinture exprime ce que tous les discours taisent. Son trajet, son parcours  – de l’Irak à Paris – laissent place à des visages qui ne se départissent jamais des paysages. Les cris, les cyclones sont bien plus éloquents sur la toile !

Zabh
L’artiste – photographe et sculpteur aussi – dont l’atelier est situé près d’Auvers-sur-Oise est reconnue pour ses portraits sensibles, véritable apologie de la femme et de la féminité. Son œuvre oscille entre l’art naïf, le surréalisme, le chromatisme onirique et l’expressionnisme. Couleurs, contrastes, transparences, jeu sur les lumières, travail de la matière, donne la signature à ses portraits résolument contemporains. Une pointe de mysticisme, un soupçon de mélancolie et beaucoup de rêve complètent son univers captivant.

Myriam Lahcene
Myriam Lahcene est une artiste parisienne, passionnée de voyage et de littérature. Instinctives, ses toiles correspondent souvent à son état d’esprit. Les femmes deviennent alors pour elle une source inépuisable. Des femmes qu’elle imagine sous différentes facettes. Toujours en recherche d’expressions nouvelles, l’artiste utilise l’acrylique qui autorise un travail spontané tout en gardant la subtilité des couleurs. Un trait élégant, un univers coloré, Myriam Lahcene donne à voir sans rien montrer de l’intériorité qu’elle sait inspirer à celui qui découvre ses toiles.

Christine Dumont
Après avoir fréquenté les ateliers Martenot de Serge Lapeyre, Christine Dumont s’est découvert la passion du pastel, il y a une dizaine d’années. Sa collaboration avec Claude Texier (maître pastelliste), l’a progressivement amenée à travailler le pastel comme le registre privilégié de sa source d’émotion. Ainsi, tous les émerveillements de Christine Dumont deviennent les nôtres. Aujourd’hui pastelliste de renom, elle suscite un réel engouement à chacune de ses expositions.

Jacqueline Nardot
Les sculptures de Jacqueline Nardot sont en terre cuite patinée. Considérant que l’être humain est en capacité de révéler le meilleur de lui-même, elle se qualifie « d’artiste optimiste ». Ses thèmes de prédilection tournent autour du féminin, du masculin, de la rencontre du féminin et du masculin et de la difficulté pour chacun de sortir des enfermements de toutes sortes et de grandir.

Aleksandra Vandenhove-Broniewska
Au fil de ses expositions Aleksandra Vandenhove-Broniewska révèle des œuvres surprenantes. Fruits, légumes, plantes, minéraux se transforment en
« papiers-rêves », par une subtile alchimie entre nature et poésie. Papiers fleuris, fruités, gourmands… Cette artiste du papier mêle avec talent couleurs et parfums pour des créations invitant à la rêverie. Cette américano-polonaise expose des tableaux en papier translucide, éclairés ou non. Papier qu’elle fabrique elle-même, à partir de toutes sortes de végétaux, comme des fraises, betteraves ou encore ananas, dont on retrouve le dessin sur ses œuvres, tableaux ou sculptures.

Exposition à la Maison consulaire du 16 au 30 mars
Renseignements : 01 30 40 22 88

Cinéma
La Source des Femmes de Radu Mihaileanu
(âge légal 10 ans) avec le Groupe Culture Jeune
Avec Hafsia Herzi, Leïla Bekhti, Sabrina Ouazami, Zinedine Soualem,

Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l’eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l’amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n’apportent pas l’eau au village

Dimanche 24 mars à 16 h 30 à la Croix blanche

Bien-être
Avec une soirée détente et relaxation à la piscine. Une ambiance zen, une musique dans l’eau et sous l’eau et une lumière de circonstance pour stimuler le lâcher prise. L’esprit et le corps sont invités au bien-être.
Au programme : Aqua gym douce, stretching dans l’eau, relaxation sur tapis.
Le plus de ce rendez-vous pour les femmes de Saint-Leu-la-Forêt : des massages du dos, des pieds, des mains, du visage ainsi que des soins de beauté…

Samedi 20 avril de 18 h 30 à 21 h 30 à la piscine
Renseignements et inscriptions : 01 61 35 10 38

Zumba Femme +
Avec l’UAS (Union des Associations Sportives). La Zumba explose et c’est un véritable phénomène de société ! Venue du Brésil, cette improvisation de mouvements d’aérobics sur des musiques latines donne lieu à des séances chorégraphiées extrêmement physiques. Toutes celles qui souhaitent être initiées à la zumba sont invitées à se présenter aux Dourdains pour un moment absolument jubilatoire !

Dimanche 28 avril aux Dourdains
Renseignements et inscriptions : 01 30 40 22 35