Les fortes chutes de neige de mardi ont laissé place ce mercredi au verglas, rendant la circulation difficile. Le point de ce début de matinée.
 
 Dans les transports en commun, les RER circulent malgré un trafic perturbé. La SNCF annonce en moyenne, 3 trains sur 4 sur le RER A, 2 trains sur 3 sur les RER B, 2 trains sur 3 sur le C et 1 train sur 2 sur le RER D. Les perturbations touchent également la ligne H avec 4 trains sur 5, J et L avec 3 trains sur 4. 
 
Sur les routes, le verglas, associé à la neige de la veille, a perturbé les automobilistes, principalement sur le réseau secondaire. Les grands axes avaient été déneigés et salés toute la nuit pour permettre d’éviter une pagaille sur les routes. Les chaussées restaient en revanche particulièrement glissantes ce matin avec des températures oscillant entre – 12° et – 5°. Des ralentissements étaient à signaler sur l’A104 en début de matinée, l’A15 était pour sa part fluide. Les services de déneigement confirmaient vers 10h30 que le réseau principal était traité, avec au moins une voie dégagée dans tous les sens de circulation. L’accent est maintenant mis sur les réseaux secondaires. Quelques points subsistaient ce matin. Les RD85 et 79 étaient toujours fermées et certaines routes du Vexin restaient très difficilement praticables à cause de la glace sur la chaussée
 
Les équipes se relaient en 2×12. Les agriculteurs et des entreprises aident à dégager le réseau. Côté mercure, des valeurs positives sont attendues durant la journée. Mais pas sur qu’elles suffisent à faire fondre l’importante quantité de neige recouvrant le département. 
 
Il n’y aura en tout cas pas de pénurie de sel, les stocks étant encore bons et un réapprovisionnement étant en cours. Un fournisseur doit  livrer 50 tonnes de
sel par jour et par centre d’exploitation aujourd’hui, demain et vendredi.