Argenteuil tente de trouver des solutions pour pallier le manque de médecins de proximité. Aujourd’hui, les praticiens veulent changer leur mode d’exercer en se rassemblant dans des lieux accessibles à tous. Les élus locaux, accompagnés du Préfet Jean Luc Névache, sont venus poser la première pierre d’un nouveau type de bâtiment dans la ville : une maison médicale de quartier. Manon Beauvillain était sur place.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xy71lh