Une centaine de policiers a manifesté ce mardi devant les portes de la préfecture du Val d’Oise, à Cergy. L’objet de leur colère ? Le possible redéploiement police/gendarmerie dans le département. Le commissariat de Persan fermerait ses portes, laissant place à une gendarmerie, tandis que les effectifs de police seraient transférés à Gonesse ou Cergy. Un projet intolérable pour les syndicats. Le reportage de VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xybmdy