Alors que le gouvernement a présenté 20 mesures en faveur de la construction des logements en France et de la rénovation thermique des habitations, le PS 95 applaudit, tout en taclant l’ancien président. « La droite a déposé le bilan, avec François Hollande et le gouvernement, nous le redressons ».

 En déplacement à Alfortville (94), François Hollande a annoncé 20 mesures en faveur du logement. Par exemple, l’abaissement du taux de TVA à 5% sur la construction et la rénovation des logements sociaux ou une prime de 1350 euros aux classes moyennes pour les travaux de rénovation énergétique. Des mesures saluées par la fédération valdoisienne du PS. « Ces décisions, conformes aux engagements du Président de la République, expriment notre volonté de créer un choc de confiance afin de relancer ce secteur, tout en respectant l’urgence économique, sociale et environnementale. La droite a déposé le bilan, avec François Hollande et le gouvernement, nous le redressons », se félicite Rachid Temal, 1er Secrétaire du Parti socialiste du Val d’Oise et membre du Bureau national du PS.

Le chef de file socialiste n’oublie pas d’égratigner au passage une nouvelle fois la droite départementale. « Alors que dans le Val d’Oise, la majorité UMP vient de réduire considérablement les subventions d’aide dédiées à l’investissement des communes, plombant du même coup le niveau de la commande publique et donc de l’emploi, le gouvernement, lui, répond en prenant des mesures d’urgence s’inscrivant dans la stratégie de croissance menée par le Président de la République en levant les freins à la construction, en libérant le foncier, en rénovant chaque année plus de 500 000 logements »