Hostiles à la présence d’un drapeau « Ville Napoléonienne » sur le Fronton de la mairie de Saint-Leu-la-Forêt, le Front de Gauche ne désarme pas. Les militants viennent d’adresser un courrier  au comité de jumelage et à la mairie de Wendligen Am Neckar, située au sud de l’Allemagne.

A défaut d’avoir réussi à faire plier le maire de Saint-Leu-la-Forêt, le Front de Gauche cherche d’autres alliés.  Depuis plusieurs mois, il se bat pour faire enlever un drapeau « Ville Napoléonienne » du fronton de la mairie. Ainsi, les militants ont adressé un courrier en Allemand, à la municipalité de Wendligen Am Neckar, jumelée avec Saint-Leu-la-Forêt. Dans celui-ci, ils expriment leur « tristesse » et présentent leurs excuses au nom des habitants « qui ne seraient pas frappés d’amnésie ». « Que vont penser nos nos visiteurs d’Outre-Rhin » s’intéroge le Front de Gauche, estimant que Napoléon « a meurtri l’Europe Entière ». Les auteurs du courriers espèrent maintenant une réaction qui fera changer d’avis le maire UMP Sébastien Meurant.