Les téléphones d’alerte renouvelés. Ce dispositif mis en place par le Conseil général du Val d’Oise est à destination des femmes victimes de violence en grand danger. Il consiste en la mise à disposition d’un téléphone portable avec un bouton d’alarme silencieux, qui permet de prévenir immédiatement les secours. Une convention de partenariat a été signée ce mardi entre les différents acteurs permettant le renouvellement de ce dispositif, créé l’année dernière. Le nombre de téléphone est doublé, et passe à 10 sur le département. 

http://www.dailymotion.com/embed/video/xyhwoz