Crises de l’eau, de la terre, de l’air… Les artistes concernés témoignent de l’état du monde. Pollution, désertification, raréfaction des espèces, le monde part en lambeaux ! L’échec – ou ce qui y ressemble – de Rio+20 ne laisse pas présager de changements radicaux. Et pourtant, alors que les jungles tropicales sont victimes d’une déforestation massive…

…les espaces boisés s’étendent d’année en année sur le vieux continent, les architectes rivalisent de projets éco-responsables et nos propres gestes se font attentifs au recyclage des déchets et aux économies d’énergies. Mais (tout) le monde n’est pas logé à la même enseigne. Les ressources en eau s’épuisent, la gestion des mers, des forêts et des montagnes reste toujours déséquilibrée, les changements climatiques s’accélèrent. Même si l’Agenda 21 offre un cadre d’action depuis le Sommet de la Terre de 1992, les problématiques liées à la pauvreté, à la santé et au logement ne semblent pas trouver de solutions durables. Les artistes développent une grande variété d’oeuvres liées à ces sujets épineux. Chacun constate et dénonce, mesure et analyse ou rend simplement compte de l’altération du monde. Avec Beuys, Alain Bublex, Christo et Jeanne Claude, Mark Dion, Oliafur Eliason, Tomas Saraceno, Tandberg & Murata, Laderman Ukeles… Rendez-vous au coeur de la crise écologique.

7ème intervention sur l’art contemporain
« Partie de campagne(s ») par l’Association Connaissance de l’art contemporain.
Art contemporain : au coeur de l’art & de la crise écologique
Artistes durables, artistes responsables

Samedi 13 Avril  à 14 h 30
Auditorium de Coulanges 4 rue Saint-Nicolas à Gonesse

Entrée libre
www.connaissancedelart.com

Renseignements et réservations :
Médiathèque de Coulanges : 01 34 45 97 30