Quelles sont les valeurs de mémoire ? Du » Sacre du printemps », œuvre cosignée en 1913 par Nijinski – chorégraphie – Roerich – costumes et décor – et Stravinski – musique – il ne reste que la partition musicale. De la danse, il ne subsiste que la trace, fixe, des dessins de l’époque de Valentine Gross-Hugo qui témoignent uniquement de la partie finale…

Dominique Brun, après son magnifique travail de reprise autour de « L’Après-midi d’un faune » (1912), défie à nouveau et autrement l’archive. Sacre # 197 s’attache à l’interprétation des traces, en mémoire vive, par six danseurs. Et la (re)création est totale, puisque le compositeur Juan Pablo Carreno rejoue la partition orchestrale.

Crédit photo : Marc Domage

Vendredi 19 et samedi 20 avril à 21 h
« Sacre # 197 »

Selon et d’après Vaslav Nijinski dans la version de Dominique Brun
Événement Escale Danse 2013

L’Orange Bleue*  : 01 34 27 71 20