Suite à l’affaire Cahuzac, le Mouvement démocrate de François Bayrou a initié un appel à « la mobilisation pour la Moralisation de la vie publique » à travers une pétition consultable sur internet. Le Modem 95 annonce son intention de mener des actions dans le département pour sensibiliser les valdoisiens sur cette thématique.

Après le scandale provoqué par l’affaire Cahuzac, le MoDem a lancé une pétition sur le net pour réclamer « un référendum sur la moralisation de la vie publique ». Un succès puisque plus de 45 000 personnes ont déjà contribué sur les 50 000 attendus. « Les mesurettes en cours et qui consistent à faire déclarer à nos responsables politiques nationaux leur patrimoine ce n’est pas moraliser la vie publique et au fond ça n’est pas ce qu’attendent les Français », déclare Nathalie Elimas, porte parole du MoDem 95. Et d’ajouter : « Ce que nous demandons, ce sont des décisions fortes sur le non cumul des mandats, sur le conflit d’intérêt, sur la répartition proportionnelle. Ce sont des engagements tangibles de nature à redonner confiance aux Français ».

La fédération annonce ainsi qu’elle mènera plusieurs actions dans le Val d’Oise. Elle appelle à « une mobilisation au-delà des étiquettes et courants politiques, dans un large rassemblement citoyen et demander au Président de la République de prendre les mesures qui s’imposent pour une saine gestion des affaires publiques, pour la fin du mensonge institutionnalisé, pour que moralisation et justice soient des faits et plus seulement des mots ».