Le conseiller général PS de Gonesse, Cédric Sabouret, a fait part de sa satisfaction après l’annonce du maintien de la brigade territoriale autonomie de gendarmerie de Roissy-en-France. Une bonne nouvelle annoncée par Manuel Valls à l’occasion d’une visite dans le Val d’Oise.

Menacée de fermeture après dans le cadre de la modification de la carte police-gendarmerie dans le Val d’Oise, la gendarmerie de Roissy-en-France ne fermera pas. Une annonce faite par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, lors d’une visite dans le village valdoisien. Cédric Sabouret, conseiller général de Gonesse-Roissy s’est félicité de cette annonce. L’élu, qui avait alerté le préfet sur la question, salue une « décision sage et de bon sens », estimant que le rattachement de Roissy-en-France, le Thillay et Vaudherland à la zone de police desservie par le commissariat de Gonesse « aurait éloigné les forces opérationnelles de leurs zones d’intervention et détérioré à coup sûr la qualité du service rendu aux habitants ». Une victoire donc pour le conseiller général, qui se félicite de l’union des forces, au-delà des « différences de sensibilité politique » et de la mobilisation citoyenne à travers une pétition.