Depuis le 9 avril, le terminal 2B de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle bénéficie d’importants travaux de réaménagement et d’embellissement. Un chantier qui a obligé Aéroport de Paris (ADP) à transférer l’activité de douze compagnies sur d’autres terminaux.

Après le terminal 1 et le cœur des terminaux A et C, le 2B, inauguré en 1982, fera bientôt peau neuve. Les travaux on débuté le 9 avril occasionnant le transfert d’activités de douze compagnies aériennes. Plusieurs d’entre elles avaient anticipé la fermeture, à l’instar de Camair-Co, désormais au terminal 1 et d’Air Algérie et de Uzbekistan Airways qui opèrent depuis le Terminal 2C. Aigle Azur, Azerbaijan Airlines Hava Yollari, Belavia Airlines, Bulgaria Air, easyJet Airlines, Georgian Airways, Jat Jugoslav Airlines, Montenegro Airlines et Ukraine International Airlines se sont pour leur part installées au 2D le 9 avril dernier.

« Aéroports de Paris a pris l’engagement d’élever tous ses terminaux, y compris les plus anciens, aux meilleurs standards internationaux. Pour la première fois, nous allons fermer un terminal pour permettre de repenser en totalité son aménagement en termes de fluidité, de signalétique, d’atmosphère, de confort et d’équipements au bénéfice de nos clients, passagers et compagnies aériennes », explique Franck Goldnadel, directeur de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.