Dans le cadre du réaménagement du parc Saint-Christophe, un accord a été trouvé entre EUROSIC, propriétaire des lieux et SPIE. L’entreprise maintiendra ainsi son siège à Cergy, pour le plus grand plaisir de Dominique Lefebvre, président de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et de Jean-paul Jeandon, maire de Cergy.

Après l’accord trouvé entre Eurosic et SPIE, Dominique Lefebvre ne cache pas sa satisfaction. « L’histoire se poursuit entre SPIE et Cergy-Pontoise, siège emblématique de la société depuis 1988. C’est une très bonne nouvelle pour l’emploi et pour l’économie de notre agglomération », estime le président de la communauté d’agglomération.

De son côté, Jean-Paul Jeandon estime qu’EUROSIC « a décidé de transformer en profondeur le parc Saint-Christophe ». Et d’ajouter : « Dans le contexte extrêmement concurrentiel des pôles économiques du Grand Paris, il doit s’adapter pour mieux répondre aux nouvelles attentes des entreprises et gagner des parts de marché, sans perdre la qualité de service qui fait sa différence. L’adhésion de SPIE à ce projet démontre la valeur et la pertinence du projet porté par EUROSIC ».