40 millions d’automobilistes les a surnommés les radars piégeurs. Le Val d’Oise en compterait trois. A Ezanville, Moisselles et Groslay. Ils rapporteraient beaucoup d’argent. Ils sauvent surtout des vies, rétorque le préfet du Val d’Oise. Le reportage de VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xzk5qs