Le Centre Hospitalier d’Argenteuil et le Groupement Hospitalier d’Eaubonne Montmorency ont décidé de s’associer afin de mettre en place une filière complète et transversale de diagnostic et de soin des plaies complexes des membres inférieurs. Objectif, répondre à la forte demande et réduire les délais de prise en charge de patients.

Ulcères, plaies traumatiques, infectieuses et tumorales, ischémies périphériques, gangrènes… Autant de pathologies chroniques dont sont atteints 2,5 millions de français. Face à la forte demande, le Centre Hospitalier d’Argenteuil et le Groupement Hospitalier d’Eaubonne Montmorency ont décidé de s’associer. Un partenariat entre les équipes des deux hôpitaux au sein de la Coordination territoriale de cicatrisation (CTC), qui doit permettre de réduire les délais de prise en charge, les temps de cicatrisation et le taux d’amputations et au-delà, de contribuer à préserver l’autonomie et le confort de vie des patients.

La prise en charge des plaies chroniques comprend une évaluation détaillée, un diagnostic
étiologique, le soulagement des douleurs, des projets individuels de traitement, des conseils
de traitement à domicile, d’hygiène et de nutrition en lien avec le médecin traitant. La CTC contribue à la formation des infirmiers de ville, à l’éducation des patients et de leurs proches, à la diffusion des recommandations nécessaires à l’efficacité des prises en charge thérapeutiques, et à des actions de prévention.