Découvrant l’art de rue en 1991 et s’impliquant presque immédiatement dans sa pratique brute, Fancie SDK est sans conteste la pionnière européenne du graffiti sur trains. Ayant enfoncé les portes des a priori en jouant des coudes parmi les garçons, elle fait exploser un art authentique, naïf mais sans complexes, féminin sans jamais être mièvre. Elle compte parmi les rares femmes présentes à la Fondation Cartier pour l’exposition « Né dans la rue ».

En privilégiant l’émotion à travers l’acte et l’action, cette autodidacte propose un travail centré sur la fabrication, la reconstitution de supports propres à transmettre l’énergie sauvage de ce mouvement – murs de briques, trains morcelés recouverts de grillage – dans de grandes pièces que viennent frapper ses lettrages aux courbes sexy et généreuses. Hardcore mais pas dénué d’humour, intimiste ou monumental, le graffiti de Fancie est à son image: fort en gueule, urgent et plein de tempérament.

Exposition de Fancie au Forum
Du samedi 20 avril au samedi 1er juin,
Entrée libre