Un adolescent de 17 ans prétendant être impliqué dans l’affrontement qui a coûté la vie à un jeune ce samedi à Sarcelles se serait présenté au commissariat de la ville cette nuit. Selon ses dires, il aurait frappé la victime. Pour l’heure, les enquêteurs tentent de définir s’il est l’auteur du coup mortel.

Alors qu’un adolescent est décédé ce samedi à Sarcelles après avoir été transpercé au flanc par un objet pointu, un individu se serait présenté au commissariat cette nuit vers 2h accompagné de ses parents. Originaire de Pierrefitte-sur-Seine, il aurait expliqué aux policiers avoir porté des coups à la victime.

Les faits s’étaient produits suite à un affrontement entre deux groupes dans le quartier des Vignes blanches à Sarcelles. La victime, âgé de 17 ans avait reçu un coup provenant d’un bâton pointu au niveau du flanc. En arrêt cardio respiratoire à l’arrivée des pompiers, elle avait été déclarée décédée après son transport à l’hôpital de Gonesse. Une seconde victime âgée de 16 ans, avait reçu un coup de couteau à l’abdomen. Transportée à l’hôpital Beaujon de Clichy (92) dans un état grave, ses jours ne sont plus en danger.