En déplacement à Nantes, le président du Mouvement Unitaire Progressiste (MUP), Robert Hue, a encouragé ses militants et sympathisants à « s’engager dans la vie de la cité » en vue des municipales de 2014.

« Pour la première fois depuis sa création voici 4 ans, le Mouvement Progressiste entend prendre toute sa place lors des prochaines échéances municipales de 2014 ». Lors d’un discours prononcé devant les militants MUP à Nantes, le sénateur valdoisien Robert Hue a appelé les progressistes à s’engager lors des législatives de 2014, notamment en donnant « davantage de force à une gauche rassemblée dans la diversité de ses sensibilités ». « Dans quelques semaines et dans les mois à venir, nous voulons et nous allons contribuer – dans la diversité des situations locales – au rassemblement, que nous souhaitons dès le premier tour, des forces progressistes : pour faire gagner la gauche et repousser les forces conservatrices – voire la droite extrême – lesquelles ne dissimulent pas leur prétention », a expliqué l’élu.