Interdite pour tous les animaux depuis 2001, l’utilisation des farines animales dans l’élevage du poisson est de nouveau autorisée par l’Union européenne depuis samedi. Une mesure inacceptable pour le maire de Saint-Prix qui a déposé symboliquement un poisson à la préfecture. Il souligne la dangerosité pour les consommateurs. Il a été reçu par le directeur de cabinet qui promet de transmettre la requête au préfet. 

http://www.dailymotion.com/embed/video/x10j6ag