« Pour passer de l’innocence à la cruauté, il ne faut souvent qu’un groupe. Pour passer du groupe à la meute, il ne faut qu’un meneur » Isabelle Huchet, auteur du livret des Sales Mômes.
Une première partie autour des « chants du monde » : Découvrons le monde sous l’angle de la voix, de l’émotion transmise par les choristes, où la traduction devient rapidement secondaire… Les chants du monde traditionnels ou actuels expriment souvent l’âme d’un peuple, d’un pays d’un continent. Une deuxième partie, la comédie musicale Les Sales Mômes.

Les Sales Mômes, c’est une œuvre dramatique, intemporelle et pourtant tellement actuelle qui mêle le chant, le théâtre et la danse. Les années 60, une colonie de vacances, la vie en communauté… et l’élection de la tête de Turc, celui qui existe toujours dans un groupe…celui qui permet d’amuser les autres. Jusqu’au jour où Hubert, la tête de Turc, disparaît…pourquoi cette disparition ? Les « Sales Mômes » ont- ils été trop loin ? Et là, la culpabilité fait son entrée, la situation se retourne faisant monter la pression au sein de la colo…, des clans se forment, les monos vont-ils réussir à rétablir la situation ? Au final, la vengeance d’Hubert sera-t-elle plus forte que la cruauté de Patrick et de sa bande de tortionnaires ?

Enthousiastes à l’idée de faire partager cette émouvante histoire, près de 70 jeunes donneront prochainement deux représentations au Centre Culturel de Jouy-le-Moutier – 96, avenue des Bruzacques – Venez nombreux découvrir en musique ce spectacle époustouflant.

Renseignements et réservations auprès de l’association les Voix de l’Hautil
voixdelhautil@gmail.com et bientôt sur http://cham.visionlibre.fr/

« Les Sales Mômes »
Une comédie musicale de Coralie Fayolle et Isabelle Huchet

Dans une mise en scène de Marylène Chérigny et sous la direction d’Olivier Jacquemin
Avec l’Orchestre-Studio de Cergy-Pontoise

Vendredi 14 juin et samedi 15 juin à 20 h 30
Au centre culturel de Jouy le Moutier
3 euros la place, en prévente au centre culturel
Mardi 4 juin de 18 h à 20 h et mercredi 5 juin de 16 h à 18 h