Suite à l’agression d’un contrôleur lundi matin, plus aucun train ne circule ce mardi au départ et à l’arrivée de la gare Saint-Lazare. Les conducteurs qui avaient décidé de cesser le travail ont été rejoint par leurs collègues contrôleurs. Un mouvement qui touche notamment les usagers de la ligne J et de la ligne L.