Dans un communiqué, Frédéric Cuvillier, ministre des transports, a exprimé son émotion suite au décès d’un d’un contrôleur du centre d’entretien et d’intervention de la Direction interdépartementale des routes d’Ile-de-France (DIRIF) jeudi sur la Francilienne. Agé de 34 ans, il intervenait dans une zone de travaux avec trois autres agents, lorsqu’un poids lourd a heurté leur fourgon.

Au lendemain de la mort d’un agent des routes d’Ile-de-France, Frédéric Cuvillier, est revenu sur les circonstances de drame et exprimé ses condoléances. Le ministre des transports a rappelé les risques pris par les hommes de la DIRIF pour garantir la sécurité des usagers de la route et assuré que « l’amélioration de la sécurité de ces agents est une priorité ».

Les faits se sont produits sur la RN 104 jeudi vers 15h, à hauteur de la commune de Fontenay-en-Parisis. alors que la victime intervenait dans une zone de travaux avec trois autres agents, deux de la DIRIF et un d’une entreprise prestataire. Un camion a soudainement heurté le fourgon dans lequel se trouvaient deux agents de la direction des routes, qui ont été légèrement blessés. En revanche, un autre agent  présent sur la bande d’arrêt d’urgence pour baliser la route avec le prestataire, a été mortellement touché. Le second homme a pour sa part été grièvement blessé.