Le Val d’Oise a réalisé le placement d’une émission obligataire de 20 millions d’euros, d’une maturité de 12 ans, auprès de la banque japonaise Nomura. Une transaction dont se dit « ravi » Arnaud Bazin, président du Conseil général du Val d »Oise.

 Le département du Val d’Oise se tourne vers l’Asie pour un placement d’une émission obligataire de 20 millions d’euros, qui arrivera à maturité dans 12 ans. Le Conseil général, qui a scellé une transaction auprès d’un investisseur institutionnel japonais Nomura, insiste sur les conditions avantageuses de cet emprunt. « Le département du Val d’Oise, qui diversifie ainsi sa base d’investisseurs en s’ouvrant à l’Asie, a obtenu des conditions particulièrement attractives, avec un coupon de 2.63% (intégrant une marge sur OAT de 49 points de base) ». Nomura avait déjà réalisé une opération du même type avec la ville de Lyon.

Une collaboration dont s’est félicité Arnaud Bazin : « Je suis ravi de cette opération à laquelle les services du département ont beaucoup travaillé en y apportant un soin particulier. Ces excellentes conditions valident les choix que nous faisons pour protéger et assurer l’avenir des valdoisiens. Elles récompensent le sérieux de la politique menée et permettent au Conseil général de regarder l’avenir avec sérénité.»