Alors que les Argenteuillais se sont mobilisés en masse vendredi dernier devant la mairie, lors d’un rassemblement contre l’islamophobie, le MoDem, la Ligue des Droits de l’Homme du Val d’Oise et le Parti de Gauche du Val d’Oise condamnent les actes racistes. Les démocrates regrettent cependant les débordements survenus alors que le maire s’adressait aux habitants. « De tels comportements portent préjudice à la cause que leurs auteurs prétendent défendre », estiment-ils.