Plusieurs centaines de personnes se sont réunies samedi après-midi à Argenteuil. L’une des jeunes femmes voilées agressées, une lycéenne de 17 ans, a témoigné. Une autre femme voilée, agressée en 2009, a pris la parole. « Il faut réagir », a t’elle lancé à la foule. Le collectif des habitants d’Argenteuil Bezons demande aux autorités de prendre des « mesures urgentes et pérennes » pour enrayer, ce qu’il nomme, « la spirale des actes et attitudes islamophobes ». Il souhaite que le sujet soit abordé à l’Assemblée nationale. Le reportage de VOtv :

http://www.dailymotion.com/embed/video/x117mq1