Manifestation ce lundi matin devant la préfecture du Val d’Oise à Cergy de surveillants de la maison d’arrêt d’Osny. Ils dénoncent des conditions de travail qui se détériorent. Dans leur ligne de mire, l’article 57 de la loi pénitentiaire qui prévoit la suppression des fouilles à l’issue des parloirs, lieu où les prisonniers sont les plus amènent à récupérer des objets qui peuvent être dangereux. Un rendez-vous est prévu mardi matin avec le préfet du Val d’Oise.