Ce sont plus de 70 dirigeants de PME et start-up qui ont participé à la 1ère édition de cette convention d’affaires inter-technopoles de l’Axe Seine, organisée par l’ACCET-Val d’Oise Technopole (organisme associé du Conseil général du Val d’Oise) et qui s’est tenue dans les locaux d’Aéropole.
 
 Plusieurs grands groupes [Total (Société de dévelopement régional), GDFSuez (CRIGEN), PSA], écoles d’ingénieurs [ENSEA et EPMI] et partenaires de l’innovation [Banque Publique d’Investissement France et Centre Francilien de l’Innovation] étaient présents pour venir rencontrer ces dirigeants d’entreprises, présenter les opportunités d’affaires et leur permettre de renforcer les liens entre ces deux univers. Grâce à la méthode de cette convention, chaque participant a pu rencontrer une quarantaine de personnes
 
Au regard du succès rencontré par cette convention, les participants ont émis le souhait qu’elle soit reconduite. La prochaine pourrait notamment se dérouler en Normandie.
 
Parmi les participants plusieurs entreprises normandes accompagnées par des représentants des technopoles du Havre (Inocéane) ou de Rouen, qui ont ainsi pu échanger avec leurs homologues val d’oisiens mais aussi des entreprises franciliennes qui ont pu apprécier le dynamisme économique du Val d’Oise.
 
Cette convention est la première action réalisée dans le cadre du Club des Technopoles de l’Axe Seine, créé récemment entre les technopoles de Rouen, Caen, Le Havre et du Val d’Oise, qui a fait l’objet d’une convention de coopération s’inscrivant dans le Grand Paris. Ce Club a pour ambition de déployer des actions communes liées à l’innovation au service des territoires et de leurs entrepreneurs et d’être un générateur de projets et d’idées sur les thématiques technologie et innovation à l’échelle du Grand Paris.
 
Cette dynamique s’inscrit dans le dispositif du Conseil général du Val d’Oise de soutien aux PME à l’innovation et à la R&D, dont la réalisation a été confiée à l’ACCET-Val d’Oise Technopole.