Leïla, la jeune femme voilée qui avait perdu son bébé suite à une agression à Argenteuil a été reçue ce mercredi par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Egalement présent, son conjoint, son avocat et le député-maire d’Argenteuil, Philippe Doucet. Selon ce dernier, le ministre a assuré « qu’il n’y avait pas deux poids deux mesures entre les actes anti-musulmans et les autres ».