L’UMP 95 a réagi, après la publication des chiffres du chômage du mois de juillet. Pour sa porte-parole, Stéphanie Von Euw, « les chiffres du chômage dans le Val d’Oise viennent démentir cruellement les « prédictions » de François Hollande. » Pour le mois de juillet, le nombre de demandeurs d’emploi a grimpé de 1,6% dans le département.

La nouvelle hausse du chômage au mois de juillet dans le Val d’Oise (+1,6%) fait réagir l’UMP 95. Sa porte-parole, Stéphanie Von Euw, évoque un « cruel désaveu de François Hollande »«  Les chiffres du chômage dans le Val d’Oise viennent démentir cruellement les « prédictions » de François Hollande qui invariablement veut faire prendre aux Français les vessies pour des lanternes en proclamant que la reprise est là et que la courbe du chômage va s’inverser. »

Elle dénonce également une manipulation des chiffres : « Le Gouvernement tente d’utiliser toutes les marges de manœuvres possibles en modifiant les règles du thermomètre pour nous faire croire à un miracle statistique en fin d’année, faisant d’un chômeur à temps partiel un travailleur à temps partiel. » Mais pour la porte-parole, « la France ne pourra commencer à recréer de vrais emplois productifs que si les conditions de la croissance sont réunies. »