Le policier impliqué dans la collision avec une mini-moto à Villiers-le-Bel en novembre 2007 a été condamné à 6 mois avec sursis pour homicide involontaire par le tribunal correctionnel de Pontoise. 
 
 Le jugement a été rendu près de six ans après les faits. Le fonctionnaire de police qui a percuté, le 25 novembre 2007 à Villiers-le-Bel, la moto de deux adolescents a été condamné à 6 mois avec sursis pour homicide involontaire. Mohsin et Laramy, âgés de 15 et 16 ans, étaient décédés suite à l’accident.
 
Lors du procès, en juin dernier, le policier au volant du véhicule de patrouille, qui avait percuté la moto, avait expliqué n’avoir « rien pu faire » pour éviter le choc. Pour les parties civiles, "la cause déterminante c’est la vitesse à l’approche du carrefour où le fonctionnaire n’avait pas de visibilité". La voiture roulait sans gyrophare ni avertisseur. Lors de l’audience, début juin, le procureur avait insisté sur la "prise de risque" et le "comportement routier aberrant" des deux adolescents, ne réclamant pas de peine pour le fonctionnaire de police. Les  adolescents roulaient sans casque sur une moto non destinée à la route et dépourvue de freins et d’éclairage. Ce drame avait déclenché une flambée de violence sans précédent à Villiers-le-Bel.
 
La condamnation à 6 mois avec sursis du fonctionnaire de police est l’épilogue d’un long feuilleton judiciaire qui avait dans un premier temps vu la juge d’instruction de Pontoise prononcer un non-lieu en 2009.
 
Les familles des victimes avaient souhaité continuer leur lutte judiciaire. Une persévérance qui avait conduit le président de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles à infirmer le jugement de Pontoise en 2010.
 
 

http://www.dailymotion.com/embed/video/x14rbru