"Selon moi, la logique voudrait, au minimum, que les trois intercommunalités du Vexin soient réunies dans un même canton", réagit le maire de Sagy et conseiller général du Val-d’Oise.

"Je considère que ce découpage est une aberration au regard du territoire rural du Vexin français et du schéma départemental de coopération intercommunale en vigueur depuis le 1er janvier 2013", déclare Guy Paris.

Pour le secteur du Vexin, le projet de redécoupage divise le territoire en deux grands cantons :
le canton de Pontoise de 51 490 habitants, avec 31 communes du PNR + la ville de Pontoise
le canton de Vauréal de 51 748 habitants, avec 37 communes du PNR + 3 villes de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise : Menucourt, Courdimanche et Vauréal.
8 communes du PNR sont intégrées dans le canton de Saint-Ouen-L’Aumône, 2 dans le canton de l’Isle-Adam et 1 dans le canton de Cergy 2.


"Selon moi, la logique voudrait, au minimum, que les trois intercommunalités du Vexin soient réunies dans un même canton", déclare Guy Paris qui propose de réunir les communautés de communes
 Vexin Val de Seine (16 925 habitants, 26 communes) Vexin Centre (23 324 habitants, 34 communes), Vallée du Sausseron (9 097 habitants,13 communes). Voir sa proposition sur cette carte :