Les parents bloquent les cours depuis le 3 septembre. Ils réclament une classe supplémentaire. L’école est située dans une zone d’éducation prioritaire. Taux de remplissage 26,75 élèves/classe contre 22,9 en moyenne au niveau national. Pour obtenir l’ouverture d’une nouvelle classe, l’école a besoin de 318 élèves, deux de plus que ses effectifs actuels. Après 2 semaines de blocage, les parents d’élèves restent mobilisés, même si certains commencent à douter et sont tentés de rompre le mouvement. Interview de Stéphane Cohen-Boulakia, parent d’élève qui appelle à rester mobilisé.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x14wb1i