Deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue dans une affaire de trafic de stupéfiant lundi 23 septembre à Gonesse. L’interpellation a été effectuée en début de soirée à l’issue d’une surveillance discrète de trois jours.

Ce sont des riverains, soupçonnant le squat d’un appartement square du Nord et son utilisation pour la vente de drogue, qui ont donné l’alerte. Les policiers, au terme de leur surveillance, y ont retrouvé 550g de résine de cannabis conditionnés en cinq savonnettes, 250€ en petites coupures ainsi que trois talkies-walkies, sept téléphones portables et des sachets de conditionnement. Les fonctionnaires avaient relevé 24 transactions en trois jours. Les jeunes, âgés de 18 et 19 ans, devraient être présentés par le parquet mercredi.