Le sénateur maire de Saint-Ouen l’Aumône, Alain Richard, a accepté de venir rencontrer les élus du Vexin le 3 octobre prochain pour leur expliquer le projet de redécoupage adressé par le préfet le 6 septembre au président du Conseil général du Val-d’Oise.

 Dans le projet de redécoupage cantonal, le Vexin a été coupé en trois, provoquant l’ire des élus de la droite mais également l’incompréhension des municipalités concernés. Ainsi Guy Paris, conseiller général du Val-d’Oise, a invité jeudi 19 septembre les 18 maires du canton de Vigny à une réunion d’information sur le projet de redécoupage pour le secteur du Vexin. A cette occasion, tous ont soutenu son projet de créer un canton du « Vexin » regroupant les 73 communes qui le compose, soit 49 346 habitants.

Sur sa lancée, l’élu organisera aux côtés de Philippe Houillon, député maire de Pontoise, une grande réunion le 3 octobre prochain à Vigny. Un rendez-vous important puisque qu’Alain Richard, qui a participé à l’élaboration de la nouvelle carte cantonale a accepté de venir rencontrer les maires, maires-adjoints et conseillers municipaux des 4 cantons du Vexin (Magny-en-Vexin, Marines, Vallée du Sausseron et Vigny). Il leur expliquera ainsi le nouveau découpage. Jean-Luc Nevache, préfet du Val d’Oise, interviendra également. De son côté, le conseiller général fera la promotion de son projet de canton « 100% Vexin ».