Georges Mothron, le conseiller municipal UMP, dénonce ses difficultés à obtenir une salle de réunion dans le cadre de la campagne des municipales. Il parle d’ « un coup bas du maire ».   

La polémique autour de la réservation d’une salle de réunion dans le cadre des élections municipales continue à Argenteuil. Après Philippe Métézeau, élu d’opposition UDI à Argenteuil, c’est au tour de Georges Mothron, conseiller municipal UMP

Le candidat aux municipales se plaint des difficultés à obtenir la salle Jean Vilar. Il explique avoir envoyé courant septembre plusieurs E-Mails restés sans réponse. Georges Mothron dénonce « un coup bas du maire ». Il réclame « l’équité républicaine ». Selon Georges Mothron, la municipalité ne joue par le jeu. « Nous venons d’apprendre qu’une salle municipale vient d’être accordée à Philippe Doucet lui-même pour le lancement de sa campagne! On est jamais mieux servi que par soi-même! », s’insurge-t-il.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}