Anne-Fleur Inizan, que nous avions entendue lors du Festival 2010, possède une voix chaleureuse avec laquelle elle transmet sa passion pour le chant. Artiste très attachante, elle est régulièrement invitée en tant que soliste par l’Opéra de la Monnaie, à Bruxelles, pour interpréter des rôles parmi les plus importants du répertoire lyrique. Pour ce concert d’inspiration espagnole, Philippe Riga sera le partenaire idéal par sa grande expérience dans l’accompagnement des voix et par son jeu tout en finesse.

Après une maîtrise de Musicologie à la Sorbonne, Anne-fleur Inizan étudie le chant au conservatoire de Région de Paris et intègre la formation de Laurence Equilbey. Diplômée, elle entre dans la section Opéra studio de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, sous la direction de José Van Dam. Dans ce cadre Anne-Fleur Inizan étudie avec de nombreux grands artistes et pédagogues tels que Helmut Deutsch, June Anderson, Tom Krause, Suzanna Eken et Joceline Dienst.
Aujourd’hui Anne-fleur étudie avec la grande mezzo française Nadine Denize.
Durant ces années en Belgique, Anne-fleur Inizan est régulièrement invitée à se produire sur la scène de l’Opéra royal de la Monnaie, dans les productions  de Haydn Amore (création),Little England (création), Rusalka (Dvoràk), Iphigénie en Tauride (Gluck), Idomeneo (Mozart). Elle sera de nouveau présente sur la scène de cet opéra en janvier 2013 dans Manon Lescaut (Puccini).
A l’opéra, elle se produit également dans le rôle-titre de Carmen (Bizet), Dulcinée (Don quichotte, Massenet), Charlotte (Werther, Massenet), Lucretia (The Rape of Lucretia, Britten), Dorabella (Cosi fan tutte, Mozart).
Anne-Fleur se consacre également au répertoire de musique ancienne et baroque.
Amenée  à interpréter de nombreuses œuvres de Monteverdi, Vivaldi, Pergolèse, Haendel, Charpentier et Lully au Quartz de Brest, elle est également soliste dans l’ensemble vocal renaissant « Clemens Non papa ».
Son engagement vocal et artistique la conduit à participer à des projets musicaux modernes et alternatifs,  ainsi elle joue dans de nombreuses créations théâtro-musicales comme « Du vent dans le piano cocktail » au théâtre de l’Orangerie de Genèves.

Philippe Riga a obtenu le Premier Prix de Piano ainsi que le Diplôme Supérieur de Piano dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.Il y a obtenu également avec la plus grande distinction un Premier Prix de Musique de Chambre, le Premier Prix d’Accompagnement, ainsi que le Premier Prix de clavecin dans la classe de Frédéric Haas. En tant que pianiste accompagnateur, il s’est perfectionné avec le pianiste Helmut Deutsch.
Il a participé  à de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger en tant que soliste et avec de nombreux chanteurs dont, notamment, José  Van Dam, Udo Reinemann,Veronica Cangemi, Hélène Guilmette et Shadi Torbey.
Il collabore régulièrement avec les Festivals de Radio-France à Montpellier et le Festival de Menton.
Philippe Riga a obtenu le Premier Prix de Piano ainsi que le Diplôme Supérieur de Piano dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles. Il y a obtenu également avec la plus grande distinction un Premier Prix de Musique de Chambre, le Premier Prix d’Accompagnement, ainsi que le Premier Prix de clavecin dans la classe de Frédéric Haas. En tant que pianiste accompagnateur, il s’est perfectionné avec le pianiste Helmut Deutsch.
Il a participé  à de nombreux concerts en Belgique et à l’étranger en tant que soliste et avec de nombreux chanteurs dont, notamment, José  Van Dam, Udo Reinemann,Veronica Cangemi, Hélène Guilmette et Shadi Torbey.
Il collabore régulièrement avec les Festivals de Radio-France à Montpellier et le Festival de Menton. Il collabore aussi avec le Théâtre Royal de La Monnaie lors de rencontres musicales et concerts ainsi qu’avec l’orchestre Anima Eterna sous la direction de Jos Van Immerseel, au pianoforte et au clavecin.
En 2007, Philippe Riga a enregistré sur piano Erard un disque de mélodies françaises d’Irène Poldowski en compagnie de la soprano Elise Gäbele et a donné son premier récital au Japon avec la soprano Tomoko Taguchi.
Il a accompagné  de nombreuses master-classes, sous la direction de Helmut Deutsch, Susanna Eken, José Van dam, Andreas Scholl, Tom Krause, Mireille Alcantara, Jard Van Nes, Ulrich Eisenlohr et Daniel Ottevaere.
Il joue régulièrement avec des lauréats du Concours Musical Reine Elisabeth et particulièrement, lors de l’édition 2008, avec la sixième lauréate, Gabrielle Philiponet.
En 2011, il est nommé pianiste officiel du Concours.
Il est actuellement membre du corps professoral à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en tant que pianiste coach pour la section chant sous la direction de José Van Dam ainsi que professeur d’accompagnement au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles. collabore aussi avec le Théâtre Royal de La Monnaie lors de rencontres musicales et concerts ainsi qu’avec l’orchestre Anima Eterna sous la direction de Jos Van Immerseel, au pianoforte et au clavecin.
En 2007, il a enregistré sur piano Erard un disque de mélodies françaises d’Irène Poldowski en compagnie de la soprano Elise Gäbele et a donné son premier récital au Japon avec la soprano Tomoko Taguchi.
Il a accompagné  de nombreuses master-classes, sous la direction de Helmut Deutsch, Susanna Eken, José Van dam, Andreas Scholl, Tom Krause, Mireille Alcantara, Jard Van Nes, Ulrich Eisenlohr et Daniel Ottevaere.
Il joue régulièrement avec des lauréats du Concours Musical Reine Elisabeth et particulièrement, lors de l’édition 2008, avec la sixième lauréate, Gabrielle Philiponet.
En 2011, il est nommé pianiste officiel du Concours.
Il est actuellement membre du corps professoral à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en tant que pianiste coach pour la section chant sous la direction de José Van Dam ainsi que professeur d’accompagnement au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.

Samedi 12 octobre – 18h30 – Église de Guiry-en-Vexin
Anne-Fleur Inizan (mezzo-soprano) et Philippe Riga (piano)
« Inspirations espagnoles »

Georges Bizet : Airs de Carmen
Enrique Granados : Maja Dolorosa
Pauline Viardot : Mélodies
Hector Berlioz : Airs de Zaïde
Maurice Ravel : 4 chants populaires
Jules Massenet : Air de Dulcinée (extrait de Don Quichotte)
Hugo Wolf : Spanischesliederbuch
Georges Bizet : Mélodies
Leo Delibes : Les Filles de Cadix

Tarifs : 20 € et 12 € (étudiants, Pôle Emploi, – de 25 ans)
 
Pour ce concert, les habitants de Guiry et les adhérents de l’Association Saint-Nicolas peuvent s’adresser à l’Association où des places sont en vente.

Infos Association : Tél. 01 30 27 22 61.
 
Repas à la ferme à 20h30 : La Ferme d’en haut, 5 rue Saint-Nicolas à Guiry-en-Vexin (D. 14, sortie 17). Menu unique à 20 € comprenant entrée, plat, dessert et café. Boissons en supplément.

Pour le repas, réservation avant le 6 octobre. Tél. 01 34 67 40 35 ferme.d.en.haut@gmail.com 
Pour le concert, voir page réservation.
Visite gratuite du parc du Château de Guiry de 15 à 17h.
Musée Archéologique du Val d’Oise (face au Château). À 17h, visite commentée de l’exposition des pièces exceptionnelles du Musée,pour les personnes en possession d’un billet pour le concert. Infos musée : Tél. 01 34 67 45 07.

Balade à 16h30 avec Gilles Lemaire, Guide du Vexin français. Découvrez le patrimoine naturel et architectural de Guiry-en-Vexin. Durée 1h30. Tarif : 5€ par personne.

Infos et réservation : 06 86 86 01 86 / anesenvexin@orange.fr