Alors que l’UMP a présenté son contre-budget 2014, le député PS Dominique Lefebvre dénonce « un budget contre les salariés ».

Le contre budget 2014 présenté par l’UMP, visant à économiser cinq milliards d’euros fait réagir Dominique Lefebvre, vice-président du groupe en charge de la commission des finances à l’Assemblée Nationale. « Alors que l’opposition a aggravé de 600 milliards d’euros la dette publique en seulement 5 ans, elle présente aujourd’hui un contre-budget. C’est le diable qui se pare des habits de vertu en voulant appliquer les mêmes mesures douloureuses qui ont pourtant échoué ces dix dernières années », tacle le député du Val d’Oise. Notamment proposé par la droite, des mesures impactant les aides sociales ou le non-remplacement des départs en retraite des agents de la fonction publique d’État. Insupportable pour Dominique Lefebvre : « De fait, ce n’est pas un contre-budget, c’est un budget contre les salariés et les plus modestes ».