Les militants PS de Saint-Gratien ont décidé de porter Philippe Rolland en tant que premier des socialistes pour les municipales de mars 2014. Il souhaite désormais « réunir toutes les forces de gauche et de progrès, et battre la droite ».

Philippe Rolland ne cache pas son optimisme en vue du scrutin où il affrontera la maire sortante, Jacqueline Eustache-Brinio : « Les voix de gauche étaient majoritaires aux scrutins présidentiels et législatifs sur la ville (respectivement 51,86% et 50,11%). Ces résultats favorables présagent un basculement de la ville, qu’il s’agira de concrétiser dans les urnes en 2014 ».