Bruno Devoise du Front de Gauche Taverny a décidé ce lundi de présenter une liste aux prochaines municipales. Une décision que n’approuvent pas les militants du Parti communiste. Ils cherchent encore un accord avec le maire sortant divers gauche Maurice Boscavert.

Le Front de Gauche de Taverny, sous la houlette de Bruno Devoize, a annoncé ce lundi vouloir présenter une liste aux prochaines municipales : "une liste d’opposition à la politique d’austérité du gouvernement". Bruno Devoize considère que "les élections municipales sont indissociables de la politique menée par le gouvernement" et souhaite donc mener "une liste ouverte aux acteurs du mouvement social (…), solidaire, écologique et démocratique".

Mais du côté du porte-parole du Front de Gauche Val d’Oise et secrétaire départemental du PCF, Jean-Michel Ruiz, c’est un tout autre son de cloche. Jean-Michel Ruiz explique que cette liste ne peut pas se présenter sous l’étiquette "Front de Gauche", puisque ‘"la principale composante (le PCF) ne fait pas partie de cette démarche". Explications. Selon le porte-parole du Front de Gauche, "les militants communistes ont exprimé le choix de ne pas faire partie de cette liste" et "cherchent encore un accord avec la liste menée par l’actuel maire", le divers gauche, Maurice Boscavert. Mais pour l’instant, précise Jean-Michel Ruiz, "aucun accord n’a été signé". 

Trois autres listes sont désormais connues à Taverny. Le maire sortant divers gauche, Maurice Boscavert, formera un "ticket" avec le premier secrétaire fédéral du PS, Rachid Temal et l’UMP soutiendra la liste de Florence Portelli. Le Front national a annoncé un candidat sur la ville, mais sans en dévoiler la tête de liste.