Dans le sillage de la vague mondiale de protestation contre la guerre du Vietnam et des troubles sociaux des « années 1968 », certains pays devinrent le théâtre d’un renouvellement des utopies révolutionnaires. Des organisations d’extrême gauche prirent les armes : l’Armée Rouge japonaise au Japon, la Fraction Armée Rouge en Allemagne, et les Brigades Rouges en Italie…

Chacune à sa façon, défraya la chronique par des séries d’attentats, avec une phase très active au cours des années 70, dite décennie « rouge » ou « de plomb ».

Les créations de Mabel Octobre mettent en œuvre un travail de mémoire et de réhabilitation (enquêtes historiques, recherches documentaires), mélangent différentes disciplines et accordent une place privilégiée au développement numérique et à l’écriture contemporaine.

L’Espace Sarah Bernhardt accueille Mabel Octobre pour une première étape de travail autour de la prochaine création de la compagnie.

« Les enfants de la terreur » 1ère étape de création
cie mabel octobre

Mise en scène : Judith Depaule
Distribution en cours

Mardi 5 novembre à 19H30
Théâtre – dès 15 ans – grande salle
Entrée libre sur réservation

Renseignements 01 39 88 96 60
Espace Sarah Bernhardt
82 Bd P. Vaillant  Couturier à Goussainville