Après l’incendie survenu vendredi matin dans une galerie du secteur Est de la carrière de gypse souterraine de Baillet, "l’incident est clos", indique la société Placoplatre ce samedi à 11h. "L’incendie est entièrement éteint et il n’y a plus de fumées". 

 Le feu s’est déclaré vendredi 25 octobre vers 6h. La collision de deux engins a provoqué un incendie dans une galerie du secteur Est de la carrière de gypse souterraine de Baillet-en-France (Val-d’Oise). "Les procédures d’évacuation ont été respectées et suivies et il n’y a eu aucune victime", explique Placoplatre. Suite à l’accord des pompiers l’activité a repris hier à 11h dans les autres secteurs de la carrière de Baillet-en-France.

"L’activité reprendra sur le secteur lundi matin dans les conditions normales d’opération. Une analyse interne est en cours pour analyser les causes précises de cet incident et prévoir les éventuelles mesures conservatoires pour l’avenir".

Située au coeur de l’Ile-de-France, la carrière de gypse de Baillet-en-France, également appelée carrière du massif de Montmorency, est exploitée dès le 19ème siècle. Le périmètre d’exploitation du massif s’étend sur 1 400 hectares délimités par 16 communes directement associées au programme d’exploitation.
 
Le volume d’exploitation du gypse représente à lui seul 16% de la production française. Environ 800 000 tonnes de gypse d’une grande qualité sont extraits chaque année. Il alimente à plus de 60% les sites de fabrication de plâtre ainsi qu’à hauteur de 40% les industries cimentières du Nord de la France et de la Belgique.

(photo d’archives)