Les policiers ont interpellés onze personnes suite à une enquête sur un trafic de stupéfiants dans la cité Chennevières à Saint-Ouen-l’Aumône.

Le début de l’affaire remonte à février dernier, quand une information anonyme signale un trafic de stupéfiants dans la cité Chennevières à Saint-Ouen-l’Aumône. Immédiatement, une surveillance est mise en place pour identifier les personnes impliquées. Une commission rogatoire est finalement ordonnée par le juge d’instruction et le 12 novembre, une opération conjointe du GIR 95 et de la sureté départementale, épaulés par le RAID et la DDSP, mène à l’interpellation de onze individus, dont cinq frères âgés de 17 à 31 ans suspectés d’être à la tête du réseau.

Les perquisitions permettent de mettre la main que sur une soixantaine de grammes de résine de cannabis, du matériel de conditionnement, 2500 euros en espèces ainsi que des téléphones portables. Surtout, un flux financier vers l’étranger est mis à jour pour une centaine de milliers d’euros.

Jeudi, une première partie des individus interpellés à été présenté au juge d’instruction. Les autres étaient convoqués ce vendredi après-midi.