Selon le journal

«

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

La Voix du Nord », Charlotte Brun, l’actuelle première adjointe PS du maire d’Ecouen, devrait figurer sur la liste de Martine Aubry, maire de Lille. L’élue Val d’Oisienne n’a pas souhaité faire de commentaire.

 C’est une information de nos confrères de La Voix du Nord, parue la semaine dernière. Dans son édition du jeudi 14 novembre, le journal annonçait que deux recrues parisiennes devraient rejoindre la liste du maire sortant de Lille, Martine Aubry. Parmi elles, Charlotte Brun, première adjointe du maire d’Ecouen, conseillère régionale d’Ile-de-France et secrétaire nationale à la petite enfance, à l’autonomie et au handicap.

 

L’élue de 37 ans « devrait être Lilloise dans quelques semaines », pouvait-on lire dans les colonnes. Ce mardi, le quotidien régional évoque à nouveau la venue de l’actuelle première adjointe d’Ecouen et parle même d’une « position éligible sur la liste ». Contacté par téléphone, Charlotte Brun n’a pas souhaité réagir, précisant par SMS qu’il « était trop tôt pour parler des municipales ».

 

Charlotte Brun : la « fille en politique » de Martine Aubry

 

Pourquoi faire appel à Charlotte Brun ? Les deux femmes se connaissent depuis longtemps. Martine Aubry apprécie la jeune élue Val d’Oisienne qui a été notamment la première femme présidente du Mouvement des jeunes socialistes (MJS) en 2001.

 

En juin 2012, la maire de Lille était même venue soutenir sa protégée à Montmorency. Charlotte Brun, alors candidate aux législatives de 2012 sur la 7e circonscription face à l’UMP Jérôme Chartier, avait arpenté les allées du marché avec la première secrétaire du Parti Socialiste. Martine Aubry l’avait d’ailleurs présentée comme sa « fille en politique ».

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

L’éventuel départ de Charlotte Brun soulève des questions. Pourquoi quitter Ecouen où sa place de première adjointe lui confère une place de favorite dans la succession à terme du maire actuel Bernard Angels, à la tête de la ville depuis 36 ans ? A-t-elle reçue la promesse d’une candidature aux prochaines élections législatives à Lille ? Selon La Voix du Nord, la liste de Martine Aubry sera soumise au vote des militants jeudi.

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}