Le week-end dernier, Olivier Dalmont et les membres de sa liste de gauche « Herblay tu nous plais ! » ont distribué sur le marché d’Herblay leur premier tact de campagne.

 Opposé au cumul des mandats, le professeur d’histoire/géographie place la jeunesse et la petite enfance parmi ses priorités. Le conseiller municipal s’engage également à « une gestion financière transparente et raisonnable sans augmentation d’impôts ». Il souhaite l’amélioration des transports et des déplacements et insiste sur son « opposition déterminée depuis toujours au bouclage de l’A104 ». Enfin, Olivier Dalmont propose, s’il est élu, une « urbanisation maîtrisée » dans le respect du caractère de la ville.