Nous vivrions aujourd’hui une crise de la démocratie dans les pays occidentaux où elle est cependant revendiquée comme seul modèle. Etrange paradoxe que nous allons interroger dans ce colloque. « Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ou ne fonctionne plus dans nos institutions et notre vie politique ? » « Pouvons-nous penser que la démocratie est réellement confisquée ? »

L’on incrimine les élites politiques, économiques, financières, les experts dont la légitimité serait contestable, autant de pouvoirs qui dominent le jeu politique alors que leurs liens avec le citoyen sont distendus voire inexistants.
Nous analyserons cette situation, les modes de représentation et les contre-pouvoirs à l’œuvre, ainsi que les formes alternatives de vie démocratique, car toute crise ouvre le champ des possibles et la démocratie est sans cesse à réinventer.
Les échanges entre les intervenants, spécialistes de ces questions et les participants contribueront  à éclairer ce débat.

Le Samedi 7 Décembre à partir de 9h vous avez rendez-vous au Théâtre 95 à Cergy-Pontoise avec des chercheurs et des acteurs de la démocratie (philosophes, sociologues, économistes, mais aussi journalistes, responsables syndicaux et associatifs…) Ils tenteront avec vous d’apporter des éléments de réponse aux questions que chaque citoyen est en droit de se poser aujourd’hui.
 
•   Y-a-t-il une crise de la représentation ?
•   Quelles sont les limites de la démocratie ? le rôle des experts, des médias, le pouvoir de l’argent ?
•   Quelle est la responsabilité des politiques ? L’abstention ?
•   Internet représente-t-il une atteinte à la démocratie représentative ou un contre-pouvoir démocratique ?
•   Des expériences de démocratie « alternatives » se multiplient en France et à l’étranger : quelles sont-elles ? Que proposent-elles ?
•   Quels sont les apports et les limites de ces expériences ?
•   La démocratie n’a-t-elle pas besoin de contre-pouvoirs pour exister ? Lesquels (presse, syndicats, associations, etc.) sont aujourd’hui à développer ou simplement à « protéger » ?
•   Comment agir sur les institutions pour améliorer les modes de représentation, les fonctionnements ? Pour échapper aux dévoiements et confiscations de la démocratie?
•   Peut-on inventer une démocratie qui allie des systèmes de délégation (rénovés) et des formes d’intervention participatives et autonomes ?

Avec la présence de :

Philosophes : Myriam Revault d’Allonnes
Sociologues : Hélène Balazard, Céline Braconnier, Dominique Cardon, Jacques Généreux, Yves Sintomer
Journalistes : Hervé Kempf
Syndicalistes : Maryse Dumas
Politiques : Karima Delli, Valérie Pécresse, Henri Weber, Antoine Rufenacht
Responsable associatif : Eric Forti, Michèle Loup et Modeste Zanh
Animation : Julie Clarini et Anita Weber

Samedi 7 décembre de 10h à 18h
Entrée libre sur réservation
Petit déjeuner d’accueil et buffet offert le midi
Renseignements et réservations pour la journée du 7 décembre :
Philippe Perchaud : 01 34 20 11 03
colloque.democratie@theatre95.fr